-15% sur les pièces détachées, toiles de rechange et housses de protection + frais de ports offerts

VOIR

Comment aménager la terrasse de son restaurant ?

Tendances

La terrasse est un enjeu important pour les restaurateurs, mais comment bien aménager une terrasse professionnelle ? Voici nos conseils.

Pourquoi bien aménager la terrasse de son restaurant ?

Dès l'arrivée des beaux jours, il est agréable de déjeuner en plein air ou de se relaxer autour d'un verre sur la terrasse d'un café. Pour répondre à ce besoin, les établissements ont tout intérêt à aménager un espace extérieur à la fois convivial, reposant et efficace pour leur activité. Les terrasses sont plus que des simples vitrines, elles font partie intégrante des restaurants : un environnement agréablement décoré attirera le regard. Pour donner envie aux passants de s'arrêter le temps d'un repas ou d'un café, en plus d’une jolie carte, il est conseillé de donner du cachet à sa terrasse, avec une décoration personnalisée. Cet espace ouvert est considéré comme une salle supplémentaire, il faudra donc prévoir les ressources dédiées afin de bien gérer l’augmentation de la clientèle.

Si la terrasse se veut un lieu cosy et agréable, il doit surtout être fonctionnel. Les serveurs et les clients doivent pouvoir circuler facilement entre les banquettes, les tables et les chaises.

Une attention particulière doit être portée au mobilier en extérieur : subissant le soleil, le vent, la pluie, les changements de température, utilisé sur des surfaces de sol irrégulières, meubles ou âpre il sera extrêmement sollicité et devra donc être suffisamment robuste et facile à nettoyer. Idéalement, il faudra privilégier des meubles légers, pliants ou empilables, d'autant qu'ils seront généralement rangés et stockés quotidiennement.

Les précautions à prendre avant d'aménager la terrasse de son restaurant

Tout projet d'aménagement de terrasse professionnelle doit être étudié d'abord d'un point de vue légal. L'occupation du domaine public, que sont les trottoirs ou une place, par un commerce doit répondre à des conditions fixées par l'autorité administrative qui est en charge de sa gestion. Il s'agit généralement de la commune. Avant d'entamer des travaux d'agencement, l'établissement doit se voir remettre une autorisation d'occupation temporaire (AOT) du domaine public, qui prend la forme d'un arrêté, et entraîne le paiement d'une redevance.

Dans certaines communes, seuls les propriétaires de fonds de commerce situés en rez-de-chaussée et ouverts au public, peuvent obtenir une autorisation de terrasse ou d'étalage, cette condition devant figurer dans le règlement municipal. L'AOT dépend du type d'occupation en fonction de l'emplacement occupé. Un établissement qui souhaiterait se doter d'une terrasse ouverte, sans emprise au sol, devra demander un permis de stationnement à la mairie. Pour une terrasse fermée, qui nécessite une occupation privative avec emprise au sol, il faudra demander une permission de voirie, également à la mairie s'il s'agit du domaine public communal.

Nos conseils pour l'aménagement de sa terrasse professionnelle

Si créer une terrasse autour de son café, bar ou restaurant permet d'augmenter sa capacité d'accueil, elle ne doit cependant pas être surchargée. Si d'un point de vue pratique il est conseillé de laisser l'espace libre, une terrasse épurée sera également synonyme de confort.

Pour optimiser l'espace, pensez à bien délimiter la zone. Il est primordial de prévoir des allées larges pour faciliter le passage du personnel, mais aussi une borne d’accueil pour recevoir les clients. Autour des chaises, canapés ou tabourets, modulez les espaces pour être en mesure d’accueillir les poussettes et les fauteuils roulants.

Quel ameublement pour la terrasse de son restaurant ?

Le rotin tressé fait partie des matières tendance plébiscitées pour leur aspect naturel, mais qui peut présenter des inconvénients à l'entretien. Pour simplifier le travail du personnel, privilégiez les chaises et fauteuils à surface lisse. Les assises en toile offrent par exemple un confort optimal et restent faciles à nettoyer. Ce mobilier a par ailleurs l'avantage de se décliner en un large choix de coloris et de privilégier la durabilité si la toile est facilement remplaçable.

Une association de couleurs harmonieuse viendra dénoter un environnement plaisant et relaxant. N'hésitez pas à miser sur les tonalités pimpantes pour attirer le regard, sans pour autant alourdir le paysage de nuances criardes.

Les couleurs pastel comme le rouge terracotta ou le vert lichen ont l’avantage de s'assortir facilement à l'anthracite, au coloris taupe ou à l’écru. Attention aux couleurs claires très salissantes et difficile d’entretien. N'oubliez pas que le mobilier devra se fondre dans le décor, quel qu’en soit le style. La décoration design et moderne appelle une gamme de mobilier contemporain, tandis que l'esprit bistrot d'époque se tourne vers le vintage chic. Les chaises et tables doivent faire écho également aux toiles des parasols. Sur une terrasse en bois, misez sur des coloris naturels. Sur un dallage clair, privilégiez des nuances plus vives pour mettre en valeur le mobilier.

L'agencement des espaces extérieurs exige une vision globale, et le mobilier y joue un rôle clé. Le mobilier se doit d’être en adéquation avec des tendances sociétales et des choix de plus en plus fort de durabilité, la mise en avant des produits locaux ou de marques fabriquées en France et labellisées Origine France Garantie.